Livraison GRATUITE dès 20€
+ 3000 clients satisfaits
Comblé ou remboursé
Service Client réactif
Paiements 100% sécurisés

Comment Renforcer son Immunité Face au COVID-19

“Corps - Esprit” pour une Immunité Optimale

La vitamine du soleil

Qu'est ce que la vitamine D et quelles sont ses fonctions dans le corps ?

La vitamine D est le terme générique désignant un groupe de vitamines liposolubles, les calciférols. Les formes les plus importantes sont la vitamine D2 (ergocalciférol) et la vitamine D3 (cholécalciférol).

La fonction la plus connue de la vitamine D est de participer au métabolisme osseux. La vitamine D, par exemple, favorise l'absorption (résorption) du calcium et du phosphate de l'intestin et leur incorporation dans les os. Il joue ainsi un rôle clé dans la minéralisation osseuse.

De plus, la vitamine D est impliquée dans d'autres processus métaboliques, dans la formation de protéines et dans le contrôle d'un grand nombre de gènes. Ces dernières années, cela a conduit à supposer qu'il existe des liens entre l'approvisionnement en vitamine D et les maladies chroniques et que de nouvelles options de prévention pourraient être découvertes en même temps. En ce qui concerne l'hypertension artérielle, le diabète de type 2 ainsi que les maladies cardiovasculaires et cancéreuses, des corrélations ont pu être trouvées dans des études d'observation, mais jusqu'à présent aucune preuve de relations de cause à effet.

Comment la vitamine D est assimilé par le corps ?

En règle générale, le corps produit 80% à 90% de la vitamine elle-même dans la peau - avec l'aide de la lumière du soleil, plus précisément des rayons UV- B. Il faut rester à l'extérieur. Il ne suffit pas de rester dans une pièce lumineuse, car les composants UV-B exposés à la lumière du soleil ne peuvent pas pénétrer dans le verre des vitres.

Avec une proportion estimée d'environ 10% à 20%, l'alimentation ne contribue que dans une proportion relativement faible à l'apport en vitamine D. Une des raisons en est que seuls quelques aliments contiennent des quantités importantes de vitamine D (par exemple poissons gras, certains abats, champignons comestibles, œufs).

En plus des sources naturelles, la vitamine D peut également être tirée de compléments alimentaires et d'aliments enrichis.

Quand parle-t-on d'une carence en vitamine D ?

On parle d'une carence en vitamine D lorsque la vitamine D manque dans le corps pendant une période plus longue et que des symptômes cliniquement pertinents apparaissent. Dans le cas de la vitamine D, il s'agit par exemple du rachitisme ou de l'ostéomalacie.
Cependant, le taux de vitamine D est soumis à de fortes fluctuations saisonnières. Si une valeur faible est mesurée lors de l'examen ponctuel du statut en vitamine D.

Quelles sont les conséquences d'une carence en vitamine D?

Une carence en vitamine D peut avoir des effets importants sur la santé des os. Les conséquences les plus graves sont la décalcification. Une autre maladie à laquelle une carence en vitamine D peut contribuer est l'ostéoporose, qui se manifeste principalement chez les personnes âgées. Elle se caractérise par une masse osseuse réduite et une détérioration micro-architecturale du tissu osseux, ce qui conduit à une résistance à la fracture inférieure de l'os.

Ces dernières années, des liens entre l'apport en vitamine D et les maladies non squelettiques telles que l'hypertension artérielle, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires ou cancéreuses ont été découverts dans des études d'observation. Cependant, jusqu'à présent, il n'y a aucune preuve de relations causales.

Qui présente une carence en vitamine D?

Une carence en vitamine D est à risque pour les personnes qui sont rarement ou peuvent être à l'extérieur, par exemple parce qu'elles sont immobiles, souffrant de maladies chroniques ou ont besoin de soins. Ce groupe de personnes comprend des personnes très âgées, en particulier celles qui vivent dans des maisons de retraite. Les personnes âgées sont également généralement à risque, car l'autoproduction de vitamine D diminue avec l'âge: la diminution observée de l'auto-synthèse est probablement due à la diminution de l'épaisseur de la peau et la capacité à métaboliser la vitamine D dans le foie et les reins diminue. De plus, les personnes âgées consomment généralement moins de nourriture, de sorte que moins de vitamine D est apportée par leur alimentation.
Les groupes à risque comprennent également les personnes qui souffrent de maladies chroniques gastro-intestinales, hépatiques ou rénales ou qui prennent des médicaments qui altèrent le métabolisme de la vitamine D ( par exemple des antiépileptiques ou des médicaments cytostatiques).

 

- tisane defense immu : echinacee lapacho, chardon-marie,desmodium sur le site
herboristerie palais royal paris .
2 a 4 tasses par jour infuser 10 min - fin du paquet - pause 1sem
echinacee lapacho vitamine D "immunomodulante" 5000 ui au cours du repas : immuniter
fleur de bach 4goutets 4fois: psycho-emotionnel : granules ou gouttes 38fleurs pour
traiter emotions
star ok bethlelem : deuil, tristesse, elle voius dit que ça va aller
white chesnut, le marronier blanc : rumination mentale propice au meilleur
endormissement
gorce : quand on est au fond du trlou retrouver espoir,

actif anti cancer : tisane defense immu - vitamine d - chanpignon asiatique - huile
squalene (requin pas de cancer) anti angyogenese - artemia

radiotherapie : apres : huile milleperthuis macerat - huile essentilles arbre a the .
"pas d'anti oxydant pendant un chimio"

medecine integrative allopathie >> medecine acuponcture homeopathie sophrologie plante,
hiver - gastro grippe bronchite - covid19

vitamine C 500mg par jour / vit D / zinc aide cicatriser, infection respiratoire,
renfort systeme immu - artemesia arturia - echinacee d'inde - propolis - lapacho -
nigelle cumin noir immunomodulante - reishi - huile essentielle baie laurier noble -

miel aliment celibataire

“Corps - Esprit” pour une Immunité Optimale.

Le sommeil

C’est pourtant un élément essentiel pour votre immunité, et il est aussi très sensible au stress et aux pensées toxiques.

Julie Carrier, chercheuse au Centre d’études avancées en médecine du sommeil au CIUSSS, le décrit même comme :

« L’un des trois piliers d’une santé durable.

Les gens n’ont pas encore intégré le message que dormir est aussi important que bien s’alimenter. »

Le gardien de votre santé… depuis toujours !
Sans sommeil, la vie ne serait pas possible :

C’est le dénominateur commun chez toutes les espèces animales.

C’est une fonction présente depuis l’apparition de la vie sur Terre. Les premiers êtres unicellulaires avaient déjà une horloge interne qui permettait l’alternance repos/activité.


0 commentaire
Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Ce site est réservé au +18 ans et utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site.