Livraison GRATUITE dès 20€
+ 3000 clients satisfaits
Comblé ou remboursé
Service Client réactif
Paiements 100% sécurisés

Un Monde sans Tabac, Le CBD la solution ?

Un Monde sans Tabac, Le CBD la solution ?

Philip Morris cessera de vendre des cigarettes au Japon jusqu'à 10 ans - une stratégie qui pourrait être étendue à d'autres marchés. Elle investit dans des produits alternatifs, dont les e-cigarettes, très appréciées en France.

Une génération Sans Tabac ?

« Génération sans tabac » pour les personnes qui auront 20 ans en 2030. C'est le vœu exprimé par Emmanuel Macron à l'occasion de la journée mondiale contre le cancer, qui est célébrée le 4 février.

A cette occasion, le Président de la République a lancé une nouvelle « stratégie décennale », qui fait suite à trois plans quinquennaux de lutte contre le cancer, avec de grandes ambitions : d'ici 2040 réduire de 60 000 le nombre de « cancers évitables » par an de un total de 153 000, notamment en s'intéressant au tabagisme qui est à l'origine de 75 000 décès par an, soit. plus d'un décès sur huit.

Sans surprise, un politicien lutte pour un monde sans fumée au nom de la santé publique. Cependant, il est inouï qu'un fabricant de cigarettes soit d'accord. Or, c'est exactement ce qu'a fait récemment le patron de Philip Morris International, un groupe fondé en 1881 qui commercialise 150 marques, dont les fameuses cigarettes Marlboro.

Société sans fumée dans dix ans au Japon

D'ici dix ans, nous parviendrons à une société sans fumée au Japon", a déclaré Jacek Olczak dans une interview au journal Nikkei dès son entrée en fonction en mai de l'année dernière. Fin juillet, CNN a révélé que le groupe envisageait d'étendre la politique à d'autres marchés, notamment au Royaume-Uni.

« Chez Philip Morris International, nous nous concentrons sur notre mission d'arrêter un jour de vendre des cigarettes. Le meilleur choix pour tout fumeur adulte est d'arrêter complètement la nicotine. Cependant, les fumeurs plus âgés qui arrêtent de fumer méritent de meilleures alternatives.

la World Without Smoke Foundation créée en 2007 en tant que nouvel outil de lobbying pour diviser la communauté entre la lutte antitabac et la promotion d'alternatives, y compris les cigarettes électroniques.

L'un des premiers modèles IQOS de Philip Morris.


« 6 milliards de dollars et 10 ans de recherche et développement
Pour Philip Morris, ainsi que ses concurrents, l'e-cigarette représente, sinon l'Eldorado, du moins une nouvelle direction de développement qui peut être très lucrative. Le groupe a développé une cigarette électronique appelée IQOS, qui fonctionne sur le principe du tabac chaud, c'est à dire. consommé sans brûler et sans papier, et nécessite l'achat de cartouches. « IQOS fait partie de notre portefeuille de produits sans fumée dans lequel nous avons investi plus de 6 milliards de dollars et 10 ans de recherche et développement », a déclaré le groupe.

Le premier appareil est apparu en 2014 au Japon et en Italie et IQOS se développe progressivement au point d'être déjà présent dans 64 pays.

Une nouvelle stratégie pour la médecine ?

Philip Morris a les moyens de le faire. En juillet de l'année dernière, il a acquis la société britannique Vectura, spécialisée dans la production d'inhalateurs médicaux, qui - ironiquement - sont utilisés pour traiter les maladies liées au tabagisme.

Cependant, la nouvelle stratégie anti-drogue de Philip Morris a suscité le scepticisme parmi les campagnes anti-tabac. "Comment cela peut-il être pris au sérieux par une entreprise qui vend plus de 10 % des cigarettes dans le monde ?", a déclaré le responsable de l'association caritative britannique Action Against Smoking and Health.

 


0 commentaire
Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Ce site est réservé au +18 ans et utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site.