Livraison GRATUITE dès 20€
+ 3000 clients satisfaits
Comblé ou remboursé
Service Client réactif
Paiements 100% sécurisés

Le cannabis en Polynésie : Décryptage du Pakalolo

Le cannabis en Polynésie : Décryptage du Pakalolo

Le cannabis, appelé localement "pakalolo, huti, bonbon, mega, kin," est une plante psychotrope qui a fait son entrée en Polynésie dans les années 70. Cette plante a suscité un intérêt considérable en raison de ses propriétés psychotropes et de ses implications culturelles et légales. Alors que le CBD est légal en France depuis 2022, la Polynésie se trouve à un carrefour où le cadre juridique doit encore être précisé. Entre le lobbying des associations favorables au CBD et les recherches scientifiques en cours, le chantier s'annonce vaste et complexe.

Le cannabis en Polynésie : Une Histoire Colorée

Le cannabis a une histoire fascinante en Polynésie. Depuis son introduction dans les années 70, il a joué un rôle clé dans la culture et la société locales. Voici un aperçu de son parcours :

1. L'Arrivée du "Pakalolo"

Le terme "pakalolo" est largement utilisé pour désigner le cannabis en Polynésie. Il a été importé dans la région par des navigateurs et des voyageurs dans les années 70. À l'époque, cette plante était peu connue des habitants, mais elle allait bientôt devenir un élément central de la culture polynésienne.

2. Usage Traditionnel

Le cannabis a rapidement été adopté dans la culture polynésienne. Il a été utilisé à des fins rituelles, médicinales et récréatives. Les cérémonies locales impliquant le pakalolo sont devenues courantes, reflétant l'importance croissante de la plante dans la vie quotidienne.

3. Défis Légaux

Malgré son intégration dans la culture locale, le cannabis en Polynésie est soumis à des réglementations strictes. La possession et la distribution de la plante sont illégales, ce qui a créé des tensions entre les lois nationales et la pratique culturelle.

Les Divers Usages du Cannabis

Le cannabis, en Polynésie comme ailleurs, est utilisé de diverses manières. Ses applications sont variées et suscitent des débats importants :

4. Usage Médicinal

Le cannabis a été utilisé depuis des siècles à des fins médicinales. En Polynésie, il est employé pour soulager la douleur, réduire l'anxiété et traiter diverses affections. Cette utilisation médicinale a perduré malgré la réglementation stricte.

5. Utilisation Récréative

Le cannabis est également consommé à des fins récréatives. Beaucoup apprécient ses effets relaxants et euphorisants. Cependant, l'usage récréatif est souvent associé à des risques pour la santé.

6. Pratiques Rituelles

Le cannabis joue un rôle essentiel dans de nombreuses pratiques rituelles en Polynésie. Il est utilisé pour favoriser la communion spirituelle et l'exploration de la conscience.

Les Effets du Cannabis en Polynésie

Le cannabis, en Polynésie, peut avoir des effets variés sur les individus. Il est essentiel de comprendre ces effets pour une utilisation responsable :

7. Effets Psychotropes

Le cannabis est connu pour ses propriétés psychotropes, qui altèrent la perception, l'humeur et la cognition. Ces effets peuvent varier d'une personne à l'autre.

8. Risques pour la Santé

L'usage excessif ou irresponsable de cannabis peut entraîner des risques pour la santé, notamment des problèmes respiratoires, des troubles mentaux et des dépendances.

Le Statut Actuel du CBD en Polynésie

Le CBD, ou cannabidiol, est l'un des nombreux composés présents dans le cannabis. Contrairement au THC, il ne provoque pas d'effets psychotropes, ce qui en fait une substance différente sur le plan légal et en termes d'utilisation.

La Législation en France

En France métropolitaine, la vente et l'utilisation du CBD sont autorisées depuis 2022. Cela a ouvert la porte à un marché en pleine croissance, avec de nombreuses entreprises cherchant à capitaliser sur cette tendance.

La Situation en Polynésie

Cependant, en Polynésie, la situation est plus complexe. La réglementation locale n'a pas encore été clairement définie, ce qui a conduit à un flou juridique autour du CBD. Les entreprises et les consommateurs sont dans l'attente de directives officielles.

MISE A JOUR 30/12/2023

C'est une explosion de joie dans les îles!

Le conseil des ministres a fait un pas de danse vers la légalisation du chanvre en Polynésie française! 🕺 Hier, ils ont validé une loi du Pays pour ouvrir les portes aux médicaments au cannabis, à la culture de chanvre, et à tout ce qui en découle. 🌿

C'est comme une bouffée d'air frais dans le ciel polynésien! ☁️ Enfin, la magie du CBD, déjà la star en Europe depuis des décennies, va illuminer nos îles! Et le cannabis thérapeutique, une porte qui s'ouvre vers le bien-être. 💚

Mais attention, la route vers le nirvana vert n'est pas toute tracée! Les discussions vont danser encore plusieurs mois. Qu'est-ce que pensent les défenseurs du cannabis thérapeutique? Philippe Cathelain, le président du syndicat polynésien du chanvre, a la parole! 🗣️

Pour lui, c'est une première étape, un pas de géant vers le rêve vert. Mais le parcours juridique, c'est comme une valse infinie. Cette loi doit encore faire son show au CESEC, à la commission de la santé, avant de séduire les représentants de l'Assemblée. C'est un marathon, pas un sprint! 🏃‍♂️

Et parlons du seuil légal, c'est comme une danse délicate. En France et en Europe, c'est 0,3%, mais le syndicat veut une danse à 1%. 💃 Pourquoi? Des rapports scientifiques, des études, tout un ballet d'arguments pour que le chanvre polynésien puisse danser librement.

Philippe Cathelain, avec passion, parle du cannabis médical. Une expérimentation en France depuis 3 ans, et il veut ces médicaments pour les patients polynésiens. La route est longue, mais la navette parlementaire est en mode "rock and roll"! 🎸

C'est une symphonie de vert qui résonne dans le Pacifique! La Polynésie danse vers un avenir où le chanvre est roi et le cannabis thérapeutique, une mélodie douce pour tous. 🌈

Écoutez l’interview complète de Philippe Cathelain, président du syndicat polynésien du chanvre, il répond à notre journaliste Suliane Favennec

 

MISE A JOUR 05/02/2024

Au cours d'une réunion plénière au Cesec, les membres du conseil ont tous reconnu que la question du cannabis était complexe et sensible. Ils ont souligné que le cannabis thérapeutique était essentiel pour les personnes souffrant de diverses conditions.

La rapporteure de la proposition de loi, Marguerite Lai, a souligné l'importance de soulager les patients dans le besoin. Elle a déclaré : "Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour traiter nos patients." Cette vision a également été soutenue par Raymonde Raoulx, qui an affirmé que les patients souffrant de douleurs insupportables devraient avoir accès au cannabis thérapeutique.

 

Plaidoyer pour les avantages économiques.

Le Syndicat du Chanvre Polynésien et l'association Culture de l'Herbe de Tahiti considèrent que la décision du Cesec révèle une mauvaise compréhension du sujet. Ils ont exprimé leur soutien aux perspectives économiques et au développement de l'industrie du chanvre en Polynésie. Ils se demandaient pourquoi les habitants d'autres régions pouvaient bénéficier de ces opportunités tandis que les habitants d'autres régions ne pouvaient pas, soulignant la nécessité de justice et d'égalité. 🌿 💼 ✊

 

La réglementation du cannabis récréatif

Marguerite Lai souligne que la réglementation du cannabis récréatif est cruciale car elle souligne les effets néfastes que la consommation non régulée du cannabis récréatif pourrait avoir sur la société. Elle souligne l'importance de mettre en place des réglementations pour réguler cette pratique, exprimant ainsi ses inquiétudes concernant les effets néfastes qui pourraient résulter de l'utilisation non contrôlée du cannabis à des fins récréatives.

 

La décision du Conseil d'État

Cathelain et Anihia ont souligné une décision du Conseil d'État précédente en 2022 qui annulé le décret du gouvernement interdisant la vente de feuilles de chanvre et de fleurs. La décision a montré que les risques pour la santé liés à ces produits n'avaient pas été clairement démontrés.

 

Le Cannabis en Polynésie : Questions Fréquentes

Quelle est la position du Cesec sur le cannabis? 
Le Cesec soutient l'utilisation thérapeutique du cannabis, mais s'oppose aux discussions sur le chanvre industriel et le CBD. ❌

Pourquoi le Cesec a-t-il soutenu le cannabis thérapeutique? 
Le Cesec a reconnu la nécessité de soulager les patients ayant besoin de cannabis thérapeutique. 🌱

Peut-on cultiver du cannabis légalement en Polynésie ?
Non, la culture de cannabis reste illégale en Polynésie, malgré son ancrage dans la culture locale.

Quelles sont les conséquences légales de la possession de cannabis en Polynésie ?
La possession de cannabis est illégale et peut entraîner des poursuites judiciaires.

Le cannabis est-il utilisé à des fins médicales en Polynésie ?
Oui, le cannabis est utilisé à des fins médicales en Polynésie pour soulager diverses affections.

Comment la culture du pakalolo a-t-elle évolué au fil des ans ?
La culture du pakalolo a évolué pour s'adapter aux réglementations en constante évolution, tout en préservant ses traditions.

Quels sont les débats actuels concernant le cannabis en Polynésie ?
Les débats actuels portent sur la réglementation du cannabis et son rôle dans la société polynésienne.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'utilisation du cannabis en Polynésie ?
L'utilisation du cannabis en Polynésie comporte des avantages, notamment à des fins médicales, mais présente également des risques pour la santé et des défis légaux.

Comment les associations locales influencent-elles la réglementation du CBD ?
Les associations favorables au CBD font pression pour une réglementation qui soutient l'utilisation de cette substance.

Quand peut-on s'attendre à une réglementation claire sur le CBD en Polynésie ?
Il est difficile de prédire un délai précis, mais des discussions sont en cours pour clarifier la situation juridique du CBD en Polynésie.

Conclusion

Le cannabis en Polynésie, appelé localement "pakalolo, huti, bonbon, mega, kin," est une plante psychotrope qui a une histoire complexe et profondément enracinée dans la culture locale. Son utilisation à des fins médicales, récréatives et rituelles suscite des débats importants sur les plans culturel, légal et de la santé. Il est essentiel de comprendre les divers aspects du cannabis en Polynésie pour prendre des décisions éclairées et responsables concernant cette plante fascinante.


0 comentario
Dejar un comentario

Por favor, ten en cuenta que los comentarios deben ser aprobados antes de ser publicados

La bonne pratique de fabrication (BPF) ou GMP, ce logo garantit la qualité, la sécurité et la conformité des produits fabriqués

Les tests en laboratoire tiers consistent à faire analyser les produits par une entreprise indépendante pour vérifier leur qualité.

Le chanvre bio est un type de chanvre cultivé de manière durable, sans utilisation de pesticides ni d'engrais chimiques.

Ingrédient bio : produit cultivé naturellement, exempt de produits chimiques et respectueux de l'environnement.

Ce site est réservé au +18 ans et utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site.