Dépensez 80,00 EUR pour une livraison GRATUITE

Comment le cannabis médical m'a aidé à faire face à la Dépression

Elsa m'a quitté il y a six semaines. Les jours qui ont suivi son départ ont été caractérisés par plusieurs phases,

j'ai ressenti : le choc et le déni, la douleur, la colère, l'attente de sa décision de revenir, le marchandage pour qu'elle revienne, les appels de ma famille pour me soutenir dans cette épreuve, les plats de lasagne molle laissés à ma porte. Mais la période qui a suivi son départ a également été marquée par sont lot d'imprévu.

Je ne m'attendais pas aux crises de panique et d'anxiété. Je ne m'attendais pas non plus aux souvenirs, aux nuits d'insomnie, au dérèglement de mon système immunitaire auparavant robuste. En bref, je ne m'attendais pas à un tel chagrin.

Théoriquement, je savais que je devais faire le deuil, plus exactement tirer un trait sur le passé et me concentrer sur le moment présent. Sinon, j'aurais atteint l'âge de 70 ans sans jamais vraiment faire l'expérience de la vie. En substance, le chagrin est une réponse émotionnelle commune à une situation de détresse. Mais bien que ce soit normal, cela peut être totalement annihilant. La dépression rassemble des sentiments et des expériences - qui sont suffisamment difficiles à gérer.

L'expérience de l'huile de CBD

Au fond de moi, je savais que je devais travailler sur le chagrin et la douleur que je ressentais. « Ces douleurs que vous ressentez sont des messagers, écoutez-les. », dit le poète Djalâl ad-Dîn Rûmî. Je ne cherchais pas de benzodiazépines, d'antidépresseurs ni de médicaments anti-anxiété pour apaiser cette épreuve. Mais j'ai eu la sensation qu'en bénéficiant de quelque chose qui me permettrait de me sortir du fond de ce chagrin et de m'aider pendant cette période.

J'ai acheté sans conviction une petite fiole de CBD dosé à 5%. J'ai pris quelques gouttes 3-4 ce soir-là pour m'aider à dormir et après environ 30 mn un sentiment de paix m'a envahi et j'ai dormi quatre heures cette nuit-là.

Toute personne en dépression vous dira que le chagrin peut prendre le contrôle de vos émotions et vous faire basculer sauvagement entre la panique, la tristesse, le regret et la colère. Ajoutez à cela la privation de sommeil et votre capacité à réfléchir et à conserver un sens de la perspective est gravement compromise. Ironiquement, la faculté de réflexion est l'une des choses qui manquent le plus à une personne en difficulté.

Au cours des semaines suivantes, mes doses quotidiennes ne fournissaient pas la solution miracle, mais m'offrais un répit. Malgré le va-et-vient constant de mes pensées, des avis de mes amis, ma famille, le cannabis m'a aidé dans ce processus, m'aidant à retrouver ma présence sur le moment. Cette cure de CBD m'a permis d'apprécier les événements les plus difficiles avec un sentiment d'équilibre et de calme.

Mais qu'en pensent les experts? 

Bien qu'il n'y ait pas d'études cliniques explorant la consommation de cannabis et la dépression, le CBD procure beaucoup d'intérêt. "Actuellement, il existe des preuves préliminaires prometteuses sur l'efficacité du cannabis médical dans le traitement de ces affections, qui sont toutes des caractéristiques distinctives qui regroupe la constellation de symptômes d'anxiété, d'insomnie...", observe Amine Benyamina Psychiatre et professeur en addictologie qui milite depuis 15 ans pour le cannabis thérapeutique.