Livraison GRATUITE dès 29.99€
+ 5000 clients satisfaits
SOLDE -20% (ajouter au panier)
SOLDE -20% (ajouter au panier)
Paiements 100% sécurisés

Comment le mot "psychédélique" a vu le jour - L'histoire

Comment le mot "psychédélique" a vu le jour - L'histoire

Dans le vaste paysage linguistique, certains mots émergent avec une histoire fascinante. Le terme "psychédélique" un neurotrope en est un parfait exemple. Plongeons ensemble dans l'histoire captivante de sa création, fruit d'une collaboration intellectuelle entre deux esprits brillants : le psychiatre Humphry Osmond et l'écrivain Aldous Huxley.

Les origines du terme "psychédélique"

Les origines du terme "psychédélique"

Au milieu des années 1950, alors que la recherche sur les substances altérant la conscience battait son plein, un besoin pressant se faisait sentir : celui de trouver un terme adéquat pour décrire les effets de ces substances sur l'esprit humain. Les mots existants semblaient insuffisants pour capturer l'essence de ces expériences uniques[1].

L'échange épistolaire entre Osmond et Huxley

C'est dans ce contexte que naquit une correspondance passionnante entre Humphry Osmond et Aldous Huxley. Ces deux hommes, animés par une curiosité intellectuelle insatiable, se lancèrent dans un jeu littéraire visant à créer le mot parfait[3].

Huxley, dans une de ses lettres, proposa le terme "phanérothyme", composé à partir des mots grecs signifiant "rendre visible" et "esprit". Il accompagna sa suggestion de ces vers :

"To make this trivial world sublime,Take a half a gramme of phanerothyme."

    (Pour rendre ce monde trivial sublime,
    Prenez un demi-gramme de phanérothyme.)

     

    Humphry Osmond : l'inventeur du terme

    Humphry Osmond : l'inventeur du terme

    Humphry Osmond était un psychiatre britannique, pionnier dans la recherche sur les substances psychoactives. Son travail a grandement contribué à notre compréhension des effets de ces substances sur le cerveau humain[4].

    Son travail sur les substances psychoactives Osmond était particulièrement intéressé par le potentiel thérapeutique de substances comme la mescaline et le LSD. C'est dans le cadre de ces recherches qu'il ressentit le besoin d'un nouveau terme pour décrire les effets de ces substances[2].

     

    Aldous Huxley : le populisateur

    aldous_huxley

    Aldous Huxley était un écrivain britannique célèbre, auteur notamment du roman dystopique "Le Meilleur des mondes". Son intérêt pour les états altérés de conscience l'a conduit à expérimenter avec des substances psychoactives sous supervision médicale[6].

    Son expérience avec la mescaline

    En mai 1953, Huxley prit 400 mg de mescaline sous la supervision d'Osmond. Cette expérience allait profondément marquer sa vie et son œuvre[4].

    "Les Portes de la perception"

    Suite à cette expérience, Huxley écrivit "Les Portes de la perception", un ouvrage qui devint rapidement un classique de la littérature sur les psychédéliques. Ce livre contribua grandement à populariser le terme "psychédélique" et à susciter l'intérêt du public pour ces substances[6].

    Les objectifs de Huxley lorsqu'il a commencé à expérimenter avec la mescaline

    Aldous Huxley avait plusieurs objectifs lorsqu'il a commencé à expérimenter avec la mescaline :

    • Accéder à des états de conscience extraordinaires : Huxley espérait que la mescaline lui permettrait de voir des paysages visionnaires et colorés, et d'accéder à des états de conscience qui transcendent l'ordinaire.
    • Explorer la nature de la perception et de la réalité : Huxley était fasciné par l'idée que le cerveau fonctionne comme une "vanne réductrice" qui limite la conscience. Il espérait que la mescaline pourrait ouvrir cette vanne et lui permettre d'accéder à une conscience élargie.
    • Rechercher une illumination spirituelle : Huxley croyait que les drogues psychoactives pourraient briser les barrières de l'ego et le rapprocher de l'illumination spirituelle. Il voyait la mescaline comme un outil potentiel pour atteindre des états mystiques et transcendantaux.
    • Critiquer et réévaluer les méthodes traditionnelles de quête spirituelle : Huxley était sceptique quant à l'efficacité des méthodes traditionnelles comme la prière et la méditation pour atteindre des états de conscience élevés. Il pensait que la mescaline pourrait offrir une voie plus directe et efficace vers la transcendance

    Les effets psychologiques immédiats de la mescaline sur Huxley

    Lors de sa première expérience avec la mescaline, Aldous Huxley a rapporté plusieurs effets psychologiques immédiats :
    1. Perception visuelle intensifiée : Huxley a décrit une intensification des couleurs et des formes, avec des motifs géométriques complexes apparaissant devant ses yeux fermés et ouverts.
    2. Sentiment de transcendance : Il a ressenti une dissolution des frontières entre lui-même et le monde extérieur, se sentant en communion avec l'univers et les objets autour de lui.
    3. Réduction de l'ego : Huxley a vécu une diminution de la perception de son propre ego, se sentant libéré des contraintes de son identité personnelle et des préoccupations quotidiennes.
    4. Réflexions philosophiques et spirituelles : La mescaline a stimulé des pensées profondes sur la nature de la réalité, de la perception et de la conscience, renforçant son intérêt pour les questions spirituelles et métaphysiques.

    Les effets physiques ressentis par Huxley après avoir pris de la mescaline
    En plus des effets psychologiques, Huxley a également ressenti plusieurs effets physiques immédiats après avoir pris de la mescaline :

    • Mydriase (dilatation des pupilles) : La mescaline a provoqué une dilatation notable de ses pupilles, un effet courant de cette substance.
    • Augmentation du rythme cardiaque : Huxley a ressenti une accélération de son rythme cardiaque, un effet physique souvent associé à la consommation de mescaline.
    • Changements de température corporelle : Il a également noté des fluctuations de sa température corporelle, se sentant parfois chaud puis froid.
    • Sensations corporelles amplifiées : Huxley a rapporté une intensification des sensations corporelles, ressentant chaque toucher et mouvement de manière plus vive et prononcée.

     

    L'impact du terme "psychédélique"

    L'impact du terme "psychédélique"

    Dans le domaine scientifique Le terme "psychédélique" fut rapidement adopté par la communauté scientifique. Il permit de catégoriser de manière plus précise certaines substances et leurs effets, ouvrant la voie à de nouvelles recherches[5].

    Dans la culture populaire

    Au-delà du domaine scientifique, le mot "psychédélique" s'est rapidement répandu dans la culture populaire. Il devint un terme clé de la contre-culture des années 60, associé à la musique, à l'art et à un certain mode de vie[7]. ## L'héritage d'Osmond et Huxley

    L'évolution de la recherche sur les psychédéliques

    L'invention du terme "psychédélique" par Osmond et sa popularisation par Huxley ont jeté les bases d'un champ de recherche fascinant. Aujourd'hui, les études sur les substances psychédéliques connaissent un regain d'intérêt, notamment pour leurs potentiels thérapeutiques[4].

    L'influence sur la contre-culture des années 60 Le concept de "psychédélique" a profondément marqué la contre-culture des années 60. Il a inspiré des mouvements artistiques, musicaux et philosophiques qui continuent d'influencer notre culture aujourd'hui[7].

     

    Conclusion

    L'histoire du mot "psychédélique" est bien plus qu'une simple anecdote linguistique. Elle illustre comment la collaboration entre un scientifique et un écrivain peut donner naissance à un concept qui transcende les frontières de la science et de la culture. Osmond et Huxley, par leur créativité et leur curiosité, ont forgé un terme qui continue de façonner notre compréhension de la conscience humaine et de son potentiel.

    FAQ

    1. Que signifie exactement le mot "psychédélique" ?

    Le terme "psychédélique" vient du grec "psychē" (âme) et "dēloun" (rendre visible). Il signifie littéralement "qui révèle l'âme"[5].

    2. Quand le terme "psychédélique" a-t-il été inventé ?

    Le terme a été inventé en 1956 par le psychiatre Humphry Osmond[1].

    3. Quel était le rôle d'Aldous Huxley dans l'histoire du mot "psychédélique" ?

    Huxley a participé à la création du terme à travers sa correspondance avec Osmond et a grandement contribué à sa popularisation à travers ses écrits, notamment "Les Portes de la perception"[6].

    4. Quelles substances sont considérées comme psychédéliques ?

    Les substances psychédéliques les plus connues incluent le LSD, la mescaline, la psilocybine (présente dans certains champignons) et le DMT[4]

    5. Le terme "psychédélique" est-il toujours utilisé en science aujourd'hui ?

    Oui, le terme est toujours utilisé en science, notamment dans le domaine de la recherche sur les effets thérapeutiques potentiels de ces substances[5].

    Citations:

    [1] https://www.cnrtl.fr/etymologie/psych%C3%A9d%C3%A9lique [2] https://fr.wiktionary.org/wiki/psychad%C3%A9lique [3] https://www.psychoactif.org/forum/2018/11/28/Les-lettres-Aldous-Huxley-Humphry-Osmond_39784_1.html [4] https://societepsychedelique.fr/fr/blog/histoire-de-la-decouverte-de-quelque-hallucinogenes [5] https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9P4915 [6] https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Portes_de_la_perception [7] https://fr.wikipedia.org/wiki/Psych%C3%A9d%C3%A9lisme


    0 commentaire
    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

    La bonne pratique de fabrication (BPF) ou GMP, ce logo garantit la qualité, la sécurité et la conformité des produits fabriqués

    Les tests en laboratoire tiers consistent à faire analyser les produits par une entreprise indépendante pour vérifier leur qualité.

    Le chanvre bio est un type de chanvre cultivé de manière durable, sans utilisation de pesticides ni d'engrais chimiques.

    Ingrédient bio : produit cultivé naturellement, exempt de produits chimiques et respectueux de l'environnement.

    Ce site est réservé au +18 ans et utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site.