COVID-19 = Livraison offerte dès 20€
+ 200 clients satisfaits
Satisfait ou remboursé
Support client à votre écoute
Paiements 100% sécurisés

Avis sur les bienfaits du CBD Arthrose et douleurs articulaires

L'arthrose, caractérisée par une usure prématurée du cartilage articulaire, touche 9 à 10 millions de personnes en France. L'arthrose du genou, du cou, de la hanche ou des orteils présente des symptômes communs et de nombreux traitements sont conçus pour soulager la douleur, dont le CBD appelé aussi cannabidiol une molécule du cannabis pourrait soulager les douleurs liés à l'arthrose et ainsi améliorer le sommeil.

CBD Arthrose et douleurs articulaires, Quels Bienfaits ?

Parmi les différents effets du CBD, de nombreux consommateurs et recherches ont mis en évidence ses effets sur le soulagement des symptômes de l'arthrose et de l'arthrite.

l'arthrose et l'arthrite affectent les articulations, l'arthrose et l'arthrite sont deux maladies différentes :

  • L'arthrose

Elle affecte les articulations du corps humain en endommageant leur cartilage, ce qui leur permet de se déplacer ensemble. Cela fait que les articulations se heurtent les unes aux autres, causant des dommages et des douleurs. Elle se développe généralement avec l'âge, mais elle peut aussi être le résultat de multiples mouvements répétitifs ou de sports intenses et mal encadrés.

  • L'arthrite

Affecte également les articulations du corps humain, provoquant une arthrite aiguë ou chronique. La douleur qui en résulte est insupportable. L'arthrite peut être d'origines diverses: infectieuse, immunitaire ou métabolique, est l'un des symptômes cliniques associés à de nombreuses maladies articulaires.

CBD pour l' arthrose ?

Depuis une dizaine d'années, des recherches sur l'utilisation du CBD pour soulager ces deux pathologies sont régulièrement publiées dans différentes revues scientifiques

Quelles recherches sont disponibles sur le CBD et ses effets sur l'arthrose ou l'arthrite?

Les effets du CBD sur l'arthrose

Dans une étude publiée par un rhumatologue américain renommé, le CBD a été testé pour ses effets sur l'arthrose: des chercheurs ont tenté d'évaluer les effets du CBD sur l'inflammation causée par la maladie.

Les résultats ont montré que les effets du CBD permettaient de réduire l'arthrite aiguë par application topique sur les zones les plus touchées. Ainsi, les douleurs articulaires ont été réduites et le CBD a également montré un effet neuroprotecteur:

Les données présentées ici indiquent que l'administration topique de CBD a bloqué la douleur associée à l'arthrose. Le traitement prophylactique au CBD a empêché le développement de la douleur et des lésions nerveuses dans ces articulations dégénératives.

Les effets du CBD sur la polyarthrite rhumatoïde 

En 2000, une étude scientifique menée par une équipe de Londres a révélé que le CBD agit contre la polyarthrite rhumatoïde, qui est l'une des causes les plus courantes de polyarthrite chronique. Lorsqu'il est administré par voie orale de 5 à 25 mg de CBD par kilogramme de poids corporel, les chercheurs ont remarqué des effets anti-inflammatoires mais aussi immunosuppresseurs chez les sujets.


Les effets du CBD sur l'arthrite chronique

Toujours dans cette étude publiée en 2016, le CBD a eu un effet apaisant sur l'inflammation et la douleur dans l'arthrose sans aucun effet secondaire notable.

Après avoir appliqué 0,5 à 6 mg de CBD par kilogramme de poids corporel par jour sur des zones localisées, les gels de CBD ont réduit les scores de douleur, l'infiltration des cellules immunitaires et l'épaississement de la synovie, en fonction de la dose administrée.

Par conséquent, les preuves scientifiques chez les animaux semblent soutenir les effets bénéfiques possibles du CBD pour soulager l'arthrose ou l'arthrite. Des recherches plus détaillées sont encore nécessaires, mais le CBD semble être une molécule active prometteuse qui peut aider les personnes touchées.

Utiliser le CBD pour soulager l'arthrose ou l'arthrite

Des recherches ont été menées sur des patients atteints de ces pathologies, ou simplement des recherches mondiales sur la consommation de cannabinoïdes en tant que thérapie complémentaire. Ils insistent régulièrement sur l'utilisation du CBD pour soulager l'arthrose ou l'arthrite:

AmericanMarijuana a interrogé près de 1500 Américains qui utilisent du CBD pour soulager la douleur cette année pour savoir s'il est plus efficace que les opioïdes. Dans cette étude, nous notons que 28% des personnes interrogées utilisent le CBD pour soulager la douleur de l'arthrose.

En 2017, une autre étude de l'unité de recherche américaine sur l'arthrose a mis en évidence les données suivantes: Plus de la moitié des Américains ont essayé d'utiliser des cannabinoïdes tels que le CBD ou le THC au moins une fois dans leur vie pour soulager la douleur de l'arthrose. Dans la moitié d'entre eux, l'utilisation de cette préparation a réduit les symptômes.

Témoignage de Michelle sur l'utilisation du CBD pour l'arthrose

Questions Fréquentes :

Quel est le meilleur traitement pour l'arthrose ?

Analgésiques

Le paracétamol est le traitement de première intention de l'arthrose. Des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent également être prescrits, en particulier lors d'exacerbations, avec toutes les précautions liées à leurs effets secondaires. En particulier, le risque d'hémorragie gastro-intestinale est parfois justifié par l'utilisation concomitante d'un agent gastroprotecteur lors de doses prolongées ou élevées d'AINS. De plus, il semble que l'utilisation d'AINS à doses élevées et sur une longue période puisse être associée à une légère augmentation du risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral. Par conséquent, les AINS doivent être utilisés à la dose efficace la plus faible pendant la durée la plus courte possible. En cas de douleur intense persistante, vous pouvez envisager de prescrire un opiacé faible tel que la codéine ou le tramadol. En revanche, les analgésiques opioïdes puissants sont très rarement prescrits pour l'arthrose.

Infiltration

Les infiltrations sont des injections intra-articulaires, par lesquelles le produit est administré directement à l'articulation traitée, à une dose plus faible que par voie orale (et donc il y a un risque moindre d'effets secondaires) mais avec au moins le même, sinon plus, efficacité. Dans le traitement de l'arthrose, on utilise une infiltration de corticostéroïdes, de puissants anti-inflammatoires qui soulagent rapidement la douleur ou de l'acide hyaluronique, un composant du liquide synovial et du cartilage. L'injection d'acide hyaluronique dans une articulation endommagée par une arthrose est également appelée viscosupplémentation.

Traitement à long terme

Le traitement principal de l'arthrose est la classe des médicaments anti-arthritiques à action lente (ASAAL) symptomatiques. Il en existe principalement quatre: un à base d'extraits de soja et d'avocat, deux à base d'extraits de cartilage (chondroïtine et glucosamine) et le dernier dérivé d'une plante (diacéréine). Ils sont efficaces contre la douleur mais avec un délai d'environ trois mois, il est donc important de bien les prendre tous les jours pendant une longue période. Ils peuvent être pris avec d'autres traitements et ont peu d'effets secondaires.

Le CBD - cannabidiol

est une molécule du cannabis non psychotrope 100% légal,  permettrais d'agir sur notre corps afin d'offrir de nombreux bienfaits pour la santé, le potentiel thérapeutique de cette molécule :

Le CBD Soulage l'inflammation, pourrait avoir une certaine efficacité sur la protection neuronale, Peut dans certains cas se substituer aux Opioïdes, peut soulager les maux de tête

Quels sont les symptômes de l'arthrose ?

L'arthrose, caractérisée par une usure prématurée du cartilage articulaire, touche 9 à 10 millions de personnes en France. L'arthrose du genou, du cou, de la hanche ou des orteils présente des symptômes communs et de nombreux traitements sont conçus pour soulager la douleur.

Les caractéristiques de la douleur de l'arthrose sont très particulières :

✔️ Elle est déclenchée et exacerbée par le mouvement
✔️S'arrête ou diminue lorsque l'articulation est au repos;
✔️ Il est moins sévère le matin, augmente pendant la journée et atteint son maximum le soir
✔️ Interfère traditionnellement avec l'endormissement, mais peut exceptionnellement conduire à des réveils nocturnes;
✔️ Elle apparaît à chaque fois qu'une articulation est soumise à un stress: marcher pour l'arthrose de la hanche, monter les escaliers pour une maladie du genou, lever la main pour une maladie de l'épaule ...
✔️ Dans ce contexte chronique et douloureux, peuvent apparaître des exacerbations de l'inflammation qui se manifestent par des réveils nocturnes, des épanchements articulaires et des bruissements matinaux de quelques minutes
    La réduction de certains mouvements dépend principalement de la douleur.

    ✔️ Vos articulations sont vulnérables et manquent de souplesse.
    ✔️ La facilité et l'amplitude de vos mouvements ont diminué.
      Tous ces changements rendent les déplacements difficiles et les activités quotidiennes difficiles. Par exemple, ouvrir un pot de mayonnaise ou monter des escaliers. L'inconfort fonctionnel correspond à la restriction de la mobilité de l'articulation touchée par la maladie dégénérative.
        Cela varie en fonction de l'activité de la personne. Par exemple, une personne qui joue au golf sera beaucoup plus touchée par l'arthrose du genou qu'une personne qui ne pratique pas de sport. De même, un violoniste sera gravement handicapé par l'arthrose des doigts, même si elle est légère.
        Fondamentalement, les articulations arthritiques ne sont ni rouges ni chaudes. Ils peuvent être enflés en cas d'exsudation de liquide (épanchement synovial), ce qui est particulièrement fréquent au niveau des genoux.



        Plus tard, de petites bosses ou bosses peuvent apparaître, en particulier sur les doigts et les orteils. Sur le long terme, les éperons osseux ou ostéophytes provoquent des distorsions des articulations, notamment des mains et des genoux. L'état général est toujours bon. Il n'y a ni fièvre ni perte de poids.

        Cependant, les altérations arthrotiques sont irréversibles et conduisent parfois, en plus d'une déformation, à un raidissement des articulations, qui peut se transformer en impuissance partielle. Seules les blessures au genou et à la hanche peuvent entraîner une invalidité importante, qui est évaluée par la circonférence de la marche selon les indicateurs fonctionnels de Lequesne.

        Quelles sont les causes de l'arthrose ?

        Les causes exactes de l'arthrose ne sont pas encore entièrement comprises.

          S'il n'y a pas de maladie antérieure dans une articulation touchée par l'arthrose, on parle d'arthrose primaire. L'arthrose primaire peut être favorisée par certains facteurs, tels que le vieillissement ou la surcharge mécanique de l'articulation (surpoids, anomalies architecturales de l'articulation); anomalies métaboliques (diabète, etc.) et éventuellement d'origine hormonale.

        Quels sont les aliments qui favorisent l'arthrose ?

        La première chose à faire est d'établir un poids santé, si vous n'en avez pas déjà, car cela réduit la pression sur vos articulations. Puis commencez à bouger (visez au moins 150 minutes par semaine). La recherche montre qu'un régime végétarien est associé à une réduction de l'inflammation chez certaines personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde.
        Augmentez votre consommation de fruits et légumes et visez un minimum de 500 ml (2 tasses) de fruits par jour et 750 ml (3 tasses) de légumes. Réduire la quantité de protéines animales au profit de protéines d'origine végétale comme le tofu, les noix et les légumineuses. La recherche montre également qu'une alimentation riche en fibres alimentaires peut réduire l'inflammation systémique.
        Optez pour les grains entiers et la farine. N'oubliez pas de consommer au moins 25 g et de préférence 30 g et plus par jour. Évitez les acides gras saturés / trans, qui contribuent à l'inflammation (plats cuisinés, charcuterie, fromage, beurre, margarines végétales dures, morceaux de viande gras, volaille avec peau).
        Choisissez des acides gras insaturés comme les avocats, les noix et les graines non salées, l'huile d'olive ou l'huile de canola. Le régime méditerranéen est également recommandé aux personnes souffrant d'arthrite.

        Incluez régulièrement des poissons gras dans votre alimentation (sauf en cas de goutte). Limitez les sucres raffinés: en grande quantité, ils aggravent les douleurs articulaires. Visez 2 litres (8 verres) par jour, 2,5 à 3 litres pour la goutte.

        Les articulations ont besoin d'eau pour être lubrifiées et ainsi réduire la douleur. Enfin, assurez-vous de répondre à vos besoins en vitamine D  indispensable à l'absorption du calcium, sa carence accélère la progression de l'arthrite inflammatoire.

        Incorporer des sources de vitamine D provenant de produits laitiers enrichis en vitamine D ou de boissons végétales enrichies au moins deux ou trois portions par jour (smoothies, soupes, desserts), ainsi que des sources naturelles de vitamine D comme le saumon (frais ou en conserve), la truite , foies de poulet, sardines et œufs plusieurs fois par semaine. Le soleil.

        Si nécessaire, demandez à votre médecin de vous prescrire un supplément de 400 UI de vitamine D3 si vous avez plus de 50 ans.

        Quels sont les effets secondaires du CBD ?

        Le CBD ne présente pas d'effet secondaire connu a ce jour, cependant certains médicament peuvent créer une interaction avec le cannabidiol en réduisant l'efficacité, également lhuile de cbd peut être toxique pour le foie à haute dose 

        Est-ce que le CBD aide à dormir ?

        Les recherches indiquent que la Cannabis CBD a un potentiel pour le traitement de l'insomnie [3]. Bien que la recherche sur le cannabidiol en soit à ses débuts, certaines études suggèrent que le CBD peut traiter l'anxiété, le stress, le sommeil... 

        Comment soigner l'arthrose avec des produits naturels ?

        • ✔️ La glucosamine et la chondroïtine pour protéger le cartilage
        • ✔️ L’harpagophytum, pour lutter contre l’inflammation due à l'arthrose
        • ✔️ L’huile essentielle de gaulthérie pour apaiser la crise d'arthrose
        • ✔️ Bouger pour ralentir le processus

        Articles de blog que vous pourriez aimer :

        Le CBD cannabidiol et les Huiles Essentielles enfin réunis

        Le CBD et les Maladies Chroniques de l'Intestin

        L'huile de CBD peut-elle aider à traiter la sinusite ?

        Le CBD dans le sport améliore Le gain et la récupération musculaire.

        Comment le CBD m'a aidé à faire face à la Dépression

        10 avantages stupéfiant du CBD pour la santé humaine, sans effets secondaires

        Nos produits phare :

         

        Transcription de la vidéo témoignage de Michelle sur les effets du CBD sur l'arthrose
        Bonjour Michelle, merci de nous accueillir pour la seconde fois chez vous, sachant que votre première intervention était parmi les plus suivie. Un grand merci.

        MICHELLE : Je suis une star,

        Alors aujourd'hui on va parler du CBD. On va s'intéresser aux CBD, une substance issue du chanvre. Mais je rassure les auditeurs sans aucune propriété psychotrope, par opposition au THC qui n'est pas autorisé en France. Donc, pourriez vous nous faire part de votre expérience et expliquer la raison pour laquelle vous vous êtes tourné vers le CBD?

        MICHELLE : Alors je me suis tourné vers le CBD parce que c'est bon, j'ai eu une première prothèse, comme je l'avais dit précédemment, qui s'est très bien passé, alors je n'ai vraiment pas m'en plaindre et je peux faire du vélo. Je peux faire tout ce que je veux. Il y aura une autre vidéo, je pense, parce que j'ai mal à l'autre genou. C'était au point de ne pas dormir, de ne pas pouvoir passer une nuit complète. C'était des douleurs impressionnantes. Donc au début, j'ai commencé à prendre des anti-inflammatoires. Le seul problème, c'est que nous avons un estomac et que l'estomac criait au secours. Donc inflammatoire avec une protection gastrique. Oui, mais je ne pouvais pas faire ça tout le temps. Donc, un jour, je me suis dit je vais peut être aller voir pour du CBD. On sait jamais. Donc j'en ai. Je suis allé sur un site Internet sans prescription. C'est tout à fait officiel. Le site est officiel. Je ne suis pas dans l'illégalité, donc j'étais sur ce site au début. J'avais pris de l'huile, de l'huile de chanvre, mais ça ne m'a rien fait parce que c'était en termes de goût, en nombre de gouttes, et c'était vraiment trop contraignant. Et je n'y arrivais pas. Donc, je suis passé aux gélules et j'ai commandé une boite de gélules et j'ai commencé. Ça a commencé à faire effet au bout d'une semaine ou là, je me suis dit je n'ai plus mal, c'est quand même agréable.

        MICHELLE : Et enfin, disons que je n'y pensais plus. Ça ne m'empêchait plus de dormir, donc j'ai continué et j'en ai pris pendant un an. Donc, il n'y a pas d'effets secondaires. Comment vous dire? Il n'y a pas de THC ou en tout cas tellement peu que lors d'une analyse d'urine, ça passe complètement inaperçu, vous pouvait être testé lors d'un contrôle de police ou serait négatif. Que ce soit sanguin ou urinaire, c'est quand même important. Ça peut être une angoisse, déjà. Et après, c'est vous qui dosez. Vous prenez trois gélules 60 milligrammes. Vous vous en prenez une ou vous en prenez deux. C'est à savoir qu'il faut le prendre à deux heures de distance d'un traitement que vous avez là. Ça, c'est très important. Après vous adapter et au bout d'un an, eh bien j'en prends plus, j'ai moins mal. Je n'ai pas perdu de poids, je ne l'ai pas fait moins de choses. Je fais toujours la même chose et vraiment chez moi, mal. Alors, est ce qu'il y a toujours un effet placebo? Je me dire youpi, l'effet placebo. Ceci dit, je ne prends plus d'anti inflammatoires, ce qui est fort appréciable au quotidien. Après, si je recommence à avoir des douleurs, j'en prendrai à nouveau.

        Voilà la question qui me vient à l'esprit, justement, c'est si vous êtes satisfait des résultats. Pourquoi avez vous arrêté puisque je crois savoir que vous n'avez toujours pas l'opération pour la seconde prothèse n'est toujours pas prévue ?

        MICHELLE: Tout à fait

        Ressentez vous encore la douleur ?

        MICHELLE: Les douleurs ont disparu. En tout cas, ça ne m'empêche plus de dormir. Après, je n'ai pas rajeuni le genou. Le cartilage est toujours absent. Il y en a plus. Il reviendra pas tout seul. J'attends l'intervention. Ce sera après la pandémie, mais je n'ai plus mal. Je ne me plains plus alors que ce que je peux vous dire que c'est le paradis. C'est un miracle? Non, non. C'est comme ça. Ceci dit, j'en ai toujours d'avance. Et potentiellement, si je commence à avoir mal ou que je ne peux pas. Mais j'ai arrêté il y a pas longtemps. Quand j'ai arrêté il y a trois semaines. Donc, si je recommence à avoir mal, je reprends, je n'hésiterai pas.

        On parle du CBD, on va parler maintenant si vous voulez bien. Du cannabis thérapeutique sont autorisés à titre expérimental en France depuis 2019. C'est assez récent et selon certains spécialistes, l'association du CBD et du THP en faible quantité. Démultiplier l'action antidouleur. Est ce que vous seriez favorable à une évolution du cadre législatif en France à cet égard? Est ce que vous seriez volontaires pour le tester si vous en aviez l'opportunité? Une douleur,

        MICHELLE: si le CBD sans THC ne me faisant plus d'effet. Je suis partante dans un cadre légal. Il n'y a pas de problème, ce n'est pas le cannabis récréatif. Nous sommes bien clairs le dosage de THC est suffisamment dosé et ce n'est pas l'équivalent de 10 joints par jour. C'est bien cadré dans la mesure où ça fait effet. Pourquoi pas ? Je crois que prendre en compte la douleur de chacun, c'est très important parce qu'une douleur, ça vous pourrit la vie. En plus, on n'est pas tous égaux devant une douleur. Donc, le THC ? Je ne vais pas faire l'apologie du THC, loin de là. Mais à un moment donné, il faut soulager parce qu'il y a des personnes qui, vivent une catastrophe à cause de la douleur. Si on a le nécessaire pour passer la douleur, on va quand même pas souffrir pour le plaisir.

        En termes d'efficacité pure CBD, est ce que vous avez eu les mêmes sentiments? Comment dire d'un apaisement des douleurs similaires? Est ce que vous pourriez avoir en prenant des anti-inflammatoires non stéroïdiens?

        MICHELLE: Oui, sinon que ça ne se fait pas tout de suite. Pas le premier jour où je l'ai pris. Ça fait au bout de 4 à 5 jours. Il faut le prendre Compte. J'ai souffert pendant 4 5 jours, mais j'ai survécu. Youpi! Mais ça m'a fait le même effet. Et je n'ai plus de douleurs d'estomac. Je ne prends plus de Doliprane. Je prends plus de paracétamol. Je ne prends plus ça, ce qui est quand même fort appréciable. C'est à dire que si j'ai des maux de tête, je peux prendre du paracétamol alors qu'avant, en prenant du paracétamol ou des anti-inflammatoires, l'ibuprofène, si j'avais des maux de tête, je prenais quoi puisque j'en prenais déjà retrouvé en surdosage. Et ce qui m'a amené à prendre des anti-inflammatoires et pour aller au CBD, c'est que je ne supporte pas la morphine. Tous les dérivés de la morphine, je ne le supporte pas tout. Tous les effets secondaires, donc, c'est à prendre en compte ça, parce que si c'est prendre quelque chose et avoir les effets secondaires, ça fait quand même que la douleur. Avoir sa journée pourrie parce qu'on a des nausées et qu'on a des maux de tête, c'est pas la peine des vertiges. Le but, c'est de soulager. Ça ne guérit pas, ça ne guérit pas, mais ça soulage et ça permet d'avoir battu son ménage, d'aller faire les courses, de pouvoir monter, descendre les escaliers. Enfin, moi, ça a été l'effet. Après, je ne sais pas si tout le monde réagirait pareil.

        Laisser un commentaire

        Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés