COVID-19 = Livraison offerte dès 20€
+ 200 clients satisfaits
Satisfait ou remboursé
Support client à votre écoute
Paiements 100% sécurisés

6 signes que votre Cortisol est élevé et comment le CBD peut le réduire

 

le cbd peut aider à reduire le cortisol, lisez bien ce qui suit pour découvrir comment le cannabidiol peut être votre nouveau allié antistress

Le CBD joue un rôle dans le taux de cortisol «l'hormone du stress»

cbd stress cortisol

L'hormone cortisol joue un rôle important dans la réponse au stress du corps. iStock

Le cortisol est une hormone stéroïde qui aide le corps à réagir au stress. On l'appelle parfois «l'hormone du stress». C'est parce que les niveaux de cortisol dans le corps augmentent pendant les périodes de stress élevé. (1)

Les hormones stéroïdes sont une catégorie d'hormones synthétisées naturellement dans le corps à partir du cholestérol. Collectivement, ils remplissent un large éventail de fonctions dans le corps.

Cortisol et métabolisme: ce qu'il faut savoir

Le cortisol, en particulier, joue un rôle dans le métabolisme. Il stimule le foie pour augmenter la production de sucre dans le sang. Il aide également le corps à convertir les graisses, les protéines et les glucides en énergie utilisable. Dans le cadre de la réponse de combat ou de fuite du corps, le cortisol est libéré pendant les périodes de stress pour donner à votre corps un regain d'énergie naturel. ( 2 ) Ce boost est destiné à alimenter vos muscles pour répondre à une situation menaçante. Mais lorsque les niveaux de cortisol sont constamment élevés, en raison du stress chronique, ces mêmes effets peuvent entraîner une résistance à l' insuline et un diabète de type 2. (2)

Le cortisol aide également le corps à combattre l'inflammation, à contrôler l'équilibre du sel et de l'eau dans le corps et à réguler la pression artérielle. (1)

Cette hormone est produite par les glandes surrénales, deux petites glandes de forme triangulaire qui se trouvent une au-dessus de chaque rein. À partir des glandes surrénales, le cortisol peut être libéré directement dans la circulation sanguine. ( 3 )

L' hypophyse (une glande de la taille d'un pois à la base du cerveau) et l'hypothalamus (une région du cerveau qui contrôle l'activité de la glande pituitaire) peuvent détecter si le sang contient la bonne quantité de cortisol. Ces deux régions cérébrales travaillent ensemble pour diriger les glandes surrénales afin qu'elles produisent plus ou moins de cortisol, agissant essentiellement comme le mécanisme de contrôle de la quantité de cortisol produite. (3)

Cette connexion entre l'hypothalamus, l'hypophyse et les glandes surrénales forme l'épine dorsale du système de réponse au stress du corps.

Niveaux de cortisol: que signifient-ils ?

Les niveaux de cortisol, une hormone, augmentent et diminuent naturellement tout au long de la journée.

Les niveaux de cortisol atteignent leurs niveaux les plus bas tard dans la nuit - généralement vers minuit. À partir de là, les niveaux commencent à monter. Le cortisol atteint son niveau le plus élevé dans le corps tôt le matin, avec un pic vers 9 heures du matin, avant de recommencer à baisser tout au long de la journée. ( 4 )

Le schéma peut changer ou se modifier si les gens travaillent de façon irrégulière ou dorment beaucoup pendant la journée. Les maladies, y compris les troubles des glandes surrénales, qui affectent la production ou l'utilisation de cortisol peuvent également perturber le schéma normal.

Des troubles des glandes surrénales peuvent survenir lorsque les glandes surrénales produisent trop ou pas assez de cortisol.

Dans le syndrome de Cushing, il y a trop de production de cortisol, ( 5 ) tandis que l'insuffisance surrénale (IA) est marquée par une production trop faible de cortisol. ( 6 )

Syndrome de Cushing et cortisol  ce qu'il faut savoir

Le syndrome de Cushing survient lorsqu'il y a trop de cortisol dans le sang pendant une période prolongée. Cela peut provoquer des changements physiques et mentaux.

Les symptômes du syndrome de Cushing peut inclure: (5)

  • Gain de poids
  • Hypertension artérielle
  • Glycémie élevée
  • Perte et faiblesse musculaires
  • Gonflement du visage
  • La dépression
  • Peau fragile

La cause la plus fréquente du syndrome de Cushing est la prise de médicaments de type stéroïde, tels que la prednisone , qui sont structurellement très similaires au cortisol. Ce type de syndrome de Cushing disparaît généralement après l'arrêt du traitement. (5)

Le syndrome de Cushing peut également être causé par une petite tumeur sur la glande pituitaire. (5)

Cortisol, métabolisme et gain de poids

Il y a eu de nombreuses recherches reliant le stress chronique à la prise de poids et à l'obésité au cours des dernières décennies. (10) Le cortisol - libéré par les glandes surrénales dans la circulation sanguine lors de situations stressantes - joue un rôle important dans le métabolisme, ce qui conduit les chercheurs à émettre l'hypothèse que des niveaux constamment élevés de cortisol peuvent jouer un rôle dans la prise de poids.

Certaines études animales ont montré qu'une trop grande quantité de cortisol peut favoriser l'accumulation de graisse abdominale. Et les chercheurs savent que les humains et les animaux de laboratoire ont tendance à opter pour des aliments denses en énergie lorsqu'ils sont soumis à un stress constant, ce qui conduit certains à suggérer que des niveaux de cortisol chroniquement élevés peuvent également jouer un rôle dans notre envie d'aliments réconfortants riches en calories. (10)

Dans une vaste étude portant sur plus de 2 500 adultes britanniques, les chercheurs ont mesuré les concentrations de cortisol dans les cheveux. Ils ont constaté que les personnes ayant des niveaux de cortisol capillaire plus élevés sur une période de quatre ans étaient plus susceptibles d'être obèses - et de rester obèses - que les personnes ayant des niveaux inférieurs. Les chercheurs, qui ont publié leur étude en février 2017 dans la revue Obesity , ont déclaré que le cortisol capillaire pourrait être un meilleur marqueur de l'exposition au cortisol à long terme - et du stress chronique - que les niveaux de cortisol mesurés dans le sang, l'urine ou la salive. (10)

6 Signes que vos niveaux de cortisol peuvent être trop élevés

  •  Troubles Anxieux : Le cortisol est une hormone stéroïde produite dans les glandes surrénales en réponse au stress - c'est notre principale hormone de stress et est responsable de l'activation de la réponse de «combat ou fuite» du corps dans les situations stressantes. Lorsque votre corps est soumis à un stress chronique, votre taux de cortisol reste élevé et vous pouvez être plus vulnérable aux maladies. Voici six signes que vos niveaux peuvent être élevés.
  • ✓ Insomnie
    Votre taux de cortisol doit être plus bas la nuit, ce qui permet à votre corps de se détendre et de se ressourcer. Mais si votre taux de cortisol est constamment trop élevé, vous pouvez vous sentir bien éveillé au moment d'aller vous coucher, même si vous vous sentez paresseux pendant la journée.

  • ✓ Graisse abdominale
    Le cortisol affecte directement le stockage des graisses et la prise de poids chez les personnes stressées. Des niveaux élevés de cortisol sont associés à la suralimentation, à la soif d'aliments gras et sucrés riches en calories et au déplacement des graisses des dépôts de circulation et de stockage vers la région abdominale interne profonde.
  • ✓ Rhumes fréquents
    Selon une étude de 2012, le facteur clé qui influence la vulnérabilité d'une personne à la maladie semble être la sensibilité du système immunitaire au cortisol, et non les niveaux de cortisol en soi . L'équipe de recherche a découvert que le stress psychologique chronique est associé au fait que le corps perd sa capacité à réguler la réponse inflammatoire, ce qui peut favoriser le développement et la progression de la maladie.
  • ✓ Faible libido
    Chez les hommes, des niveaux élevés de cortisol provoque un dérèglement des niveaux de testostérone et bloquent la réponse normale des testicules. Chez la femme, le cortisol provoquera un déséquilibre hormonal pendant le cycle menstruel, provoquant des irrégularités et une faible libido.
  •  Ulcères et syndrome du côlon irritable (SCI)
    Les ulcères de l'estomac et de l'intestin sont plus fréquents chez les personnes anxieuses, déprimées ou stressées. La maladie intestinale liée au stress la plus courante peut être le syndrome du côlon irritable (SCI), qui comprend une variété de troubles intestinaux, notamment la colite, les douleurs abdominales, les ballonnements, les gaz et, parfois, le passage de mucus ou de sang.
  • ✓ Maladie cardiovasculaire
    Lorsque votre corps subit la réponse «combat ou fuite», votre cœur réagit en augmentant sa fréquence et sa tension artérielle. Il peut également arrêter la digestion et diriger le sang vers les bras et les jambes, où il peut alimenter les muscles qui se battent / fuient. Si vous êtes constamment stressé, ce cycle chronique finira par faire des ravages et peut contribuer aux maladies cardiaques.
  •  Aménorrhée
    Trop de cortisol peut entraîner une absence de règles. Les femmes peuvent également avoir des poils supplémentaires sur le visage, la poitrine, le cou, l'abdomen et les cuisses.

Surtout si vous présentez les signes présentés ci dessus, consulter votre médecin afin de contrôler votre taux de cortisol et agir en conséquence

Le Rôle du CBD dans la réduction du taux de cortisol

Le cannabidiol à un effet anti-catabolique efficace. Plusieurs études ont montré les bénéfices thérapeutiques du CBD dans le traitement de nombreux problèmes de stress et d'anxiété. En fait, cela fonctionne pour empêcher la libération de cortisol. Bien que le CBD puisse être obtenu grâce à l'utilisation de plusieurs produits, en revanche, le THC contenu dans la marijuana peut en fait augmenter votre niveau de stress et d'anxiété. 

Travaillant en harmonie avec le système endocannabinoïde, le CBD a la capacité d'améliorer naturellement votre humeur, de calmer l'anxiété et de réguler le stress.

L'huile de CBD est la meilleure option pour ceux qui souhaite réduire l'anxiété et le stress. Parce qu'il a un pourcentage de THC très faible; environ 0.3% ou moins.

L'utilisation de l'huile de CBD comme supplément après une journée de travail peut aider à contrôler les niveaux de cortisol et à réduire l'inflammation, permettant à votre corps de se régénérer.

Sources :
(1) https://www.hormone.org/hormones-and-health/hormones/cortisol
(2) https://www.diabetesforecast.org/2016/mar-apr/stress-type-2.html
(3) https://www.hopkinsmedicine.org/healthlibrary/conditions/endocrinology/adrenal_glands_85,p00399
(4) https://labtestsonline.org/tests/cortisol
(5) https://www.hormone.org/diseases-and-conditions/adrenal/cushing-syndrome
(6) https://www.hormone.org/diseases-and-conditions/adrenal/adrenal-insufficiency
(10) https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/oby.21733

Articles de blog que vous pourriez aimer :

Comment calculer le dosage de CBD ? Contre indications ? Alcool ?

Comment le CBD agit sur votre libido ?

Le CBD cannabidiol et les Huiles Essentielles enfin réunis

Le CBD et les Maladies Chroniques de l'Intestin

L'huile de CBD peut-elle aider à traiter la sinusite ?

Comment le CBD m'a aidé à faire face à la Dépression

10 avantages stupéfiant du CBD pour la santé humaine, sans effets secondaires

Le CBD dans le sport améliore la performance et la récupération

Nos Meilleurs Ventes 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés